Découverte de la Vallée de Cocora et de ses palmiers de cire

Découverte de la Vallée de Cocora et de ses palmiers de cire

31 mars 2020

Située dans le département du Quindio à quelques kilomètres à l’est du village typique et coloré de Salento, et au sud-ouest du Parc Naturel National Los Nevados, la Vallée de Cocora fait partie des plus beaux sites naturels de Colombie. Caractérisée par ses impressionnants palmiers de cire qui semblent toucher les nuages et ses nombreuses plantations de café, la Vallée de Cocora est à ne manquer sous aucun prétexte lors d’un voyage en Colombie ! On vous en dit plus…

Rencontre avec les plus hauts palmiers du monde

La Vallée de Cocora fait partie de la zona cafetera, soit la région du café de Colombie. Les cultures de café font donc partie intégrante des paysages. Mais ce qui fait la particularité des lieux, c’est surtout la présence de palmiers géants. Espèce endémique de Colombie, les palmiers de cire du Quindio (Ceroxylon quindiuense) sont les palmiers les plus hauts du monde. Pouvant atteindre près de 80 mètres de haut et pouvant vivre jusqu’à 100 ans, les palmiers de cire s’épanouissent sous un climat particulier : contrairement à la plupart des espèces de palmier, ceux là supportent aisément le froid, la pluie et la brume qui les envahit presque quotidiennement. C’est d’ailleurs l’un des rares endroits au monde où vous pourrez voir des palmiers en pleine montagne !

Ces palmiers, symboles officiels du pays, ont longtemps été utilisés pour extraire la cire de leur écorce et l’utiliser pour des fabrications artisanales comme les bougies par exemple. Mais après avoir être menacés d’extinction, les palmiers de cire sont aujourd’hui protégés par le gouvernement colombien.

Comment visiter la Vallée de Cocora ?

Les expéditions pour la Vallée de Cocora partent d’un charmant petit village d’architecture colonial au doux nom de Salento. Situé à 10km de la vallée, c’est ici qu’on trouve de drôles de jeeps qui permettent aux visiteurs d’accéder facilement au point de départ des sentiers de la vallée. Ces jeeps appelées Willys et que l’on surnomme ‘les mules mécaniques’, sont d’anciennes guimbardes militaires américaines transformées en véhicule de transport de marchandises ou de personnes !

  Découverte de la Vallée de Cocora et de ses palmiers de cire  

Une fois arrivé à la Vallée de Cocora, vous pourrez partir à l’aventure en empruntant les sentiers de randonnée et trekking, ou en effectuant une excursion à cheval ou en VTT ! Deux options s’offrent à vous pour monter aux miradors : la petite boucle ou la grande boucle. Dans le premier cas, il s’agit d’une petite randonnée de moins de 5 km, soit deux heures aller-retour. Le trajet vous mène jusqu’à la Finca La Esperanza avant d’atteindre les deux miradors au sommet. Dans le second cas, on parle davantage d’un trek. D’une distance de 12km, ce sentier vous fera passer par les plaines de la vallée jusqu’aux miradors en passant par les forêts humides. Vous traverserez quelques rivières et emprunterez des ponts suspendus surplombant le fleuve avant d’arriver à la fameuse Maison des Colibris où vous pourrez voir évoluer de nombreuses espèces de la famille du plus petit oiseau au monde ! Puis, vous redescendrez jusqu’à la Finca La Esperanza pour finalement rejoindre l’entrée de la vallée. Comptez environ 6 heures de marche.

Pour ceux qui ne veulent pas marcher, sachez qu’il est quand même possible de se rendre directement au bosque de las palmas et ce, sans beaucoup d’effort. Dans tous les cas, privilégiez des sorties tôt le matin car la pluie est plus fréquente en après-midi. Prévoyez des bonnes chaussures, des vêtements de pluie et un peu de monnaie pour pouvoir accéder à certains endroits.

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Caroline de "Aventure Colombia". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(+57) 1 702 7069