Marais de Pijiño

La rivière Magdalena alimente le célèbre marais Pijino niché dans le département de Bolívar, dans le nord du pays. La Ciénaga de Pijiño , repaire d'une grande variété d'arbres, de reptiles et d'oiseaux, illustre la richesse de la biodiversité colombienne.

Visite de la Ciénaga de Pijiño

L'embarcation pour la Ciénaga de Pijiño se fait au débarcadère de la Plaza San Francisco , dans la municipalité de Mompox. Vous voyagerez dans un lancha , un bateau à moteur ressemblant à une pirogue sans voile, qui surprend souvent les passagers au démarrage avec une légère secousse. L'itinéraire comprend comme un demi-tour, puis direction plein nord sur la Brazo de Mompox , une branche de la rivière Magdalena. Le paysage du marais se dessine alors progressivement : des arbres et des buissons longent les rives du cours d'eau.

Arrivé au niveau de localité de Peñoncito, le lancha vire subitement à droite et emprunte un canal plus étroit, le Caño Pijiño. Le passage se rétrécit à l'approche d'une seconde ville, Perto Arturo. Là, le bateau passe sous un pont en béton. Sur les berges, il n'est pas rare de voir les locaux s'affairer à la pêche dans la rivière. Plus loin, le bec plongé dans l'eau, quelques aigrettes se remplissent la panse avec un bon déjeuner. Si le moteur n'est pas trop bruyant, vous pourrez entendre les cris d'un héron brun. Sous les regards étonnés des oiseaux, votre petite embarcation continue son voyage, slalomant entre les courbures du Caño Pijiño.

La végétation aux alentours s'intensifie au fur et à mesure que vous avancez. Les guacarís et les mangroves se font de plus en plus nombreux sur les rives de la rivière, formant une sorte de couloir naturel. Ils maintiennent les berges, purifient l'eau et servent d'abri aux carouges à capuchon ainsi qu'aux hérons blancs.

Au bout d'environ une heure et demie de navigation, un vaste étendu d'eau apparaît devant vous, le Ciénaga de Pijiño. Une masse de verdure s'étale à l'horizon, tandis que sur la rive gauche du marais vous verrez quelques bâtiments de Pijiño del Carmen.En arrivant sur place au petit matin, vous aurez le privilège de découvrir plusieurs espèces d'oiseaux, des reptiles et même des singes hurleurs. Mais le coucher de soleil, digne du décor d'un film hollywoodien, est tout aussi captivant pour ceux qui y vont dans l'après-midi.

Comment y aller ?

L'unique transport permettant de se rendre à la Ciénaga de Pijiño est le bateau. Le départ se fait à Mompox, dans le nord de la Colombie. L'aller-retour entre Mompox et le marais dure environ trois heures.

Village
1 photo

Bonjour

Je suis Caroline de "Aventure Colombia". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(+57) 1 702 7069