Mompox

Mompox est le témoin privilégié de plus de 480 ans d’histoire. Cette petite municipalité nichée à la lisière de la rivière Magdalena, en plein cœur du département de Bolívar au nord de la Colombie renferme un bon nombre de monuments datant du XVIIe siècle. Compte tenu de son importance historique, la ville dont le paysage a peu changé au fil des siècles est inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995.

Histoire

Avant la période coloniale, diverses tribus peuplèrent cette partie du département de Bolívar. Güitacas, Chilloas, Chimíes, Chicaguas, Jaguas, Kates, Kimbayes, Menchiquejos et Talahiguas vivaient en harmonie, sous la bienveillance du chef Mompoj, membre du clan des Malibu.

Lorsque les Espagnols conquirent le territoire, ils construisirent un port au bord de la rivière Magdalena et lui donnèrent le nom de Santa Cruz de Mompox. Son inauguration eut lieu le 3 mai 1537.

Le port devint progressivement un important centre de négoce grâce au commerce fluvial. L’or provenant de toute la région y transitait pour être ensuite acheminé vers Carthagène des Indes. Mais avec l’accumulation des sédiments dans le fleuve, le port d’attache dut être transféré vers la localité de Magangué.

Le 6 août 1810, Mompox fut l’une des premières régions de la Colombie à proclamer l’indépendance du pays.

La destination aujourd’hui

Mompox ressemble à un paisible village de campagne. Toute la ville baigne dans le calme, sous une chaleur d’été quasi perpétuelle. Au cœur de la cité, des arbustes jonchent les coins de rues, soigneusement plantées entre les maisons aux tuiles d’argile.

Pour avoir une petite idée de l’ambiance qui régnait à Mompox au XVIIe siècle, parcourez le centre historique. Même repeintes, les infrastructures sur place ont su conserver leur charme d’antan. L’église de Santa Barbara à la façade baroque, l’impressionnante Iglesia de San Juan de Dios ou encore l’Iglesia y Convento de San Agustín sont tout simplement magnifiques. Après vos visites, accordez-vous une pause au Jardín Botánico, à moins que vous ne préfériez prendre place sur l’un des bancs de la Plaza de La Libertad.

Parmi les autres attractions dignes d’intérêt à Mompox, vous avez la Residencia Peñas Alvarado, le Museo de Arte Religioso et le Palacio Municipal.

Que faire à Mompox ?

Aller à la découverte de Ciénaga de Pijiño

Le célèbre marais de Ciénaga de Pijiño fait partie des attractions phares du département de Bolívar. Pour rejoindre le site, il faut naviguer sur la rivière Magdalena à bord d’un lancha, au départ de Mompox. Pendant le voyage, prenez le temps d’admirer la nature environnante et les oiseaux peuplant les rives du cours d’eau.

Assister au Mompox Festijazz

Chaque année, le Festival de jazz de Mompox met toute la ville en effervescence. La notoriété de cette fête ne cesse de croître depuis sa première édition en 2012. Organisé par l’Institut de Culture et de Tourisme de Bolívar, l’événement se déroule autour du mois de septembre à Santa Cruz de Mompox.

Au programme, un véritable carnaval, des shows, des expositions et des défilés de mode envahissent les rues de la municipalité. Dans la soirée, des concerts gratuits sont donnés par des jazzistes de renommée internationale.

Semana Santa

La semaine précédant Pâques est tout aussi attendue par les habitants de Mompox. Au cours de la Semana Santa, la ville héberge de longues processions religieuses pour accueillir l’événement le plus important de la chrétienté.

Le climat

Le temps est souvent nuageux à Mompox. La température varie entre 24°C et 37°C. En général, il fait chaud tout au long de l’année.

Les averses sont moins fréquentes entre début décembre et fin février.

Comment y aller ?

La ville de Mompox est desservie par l’aéroport de San Bernardo de Mompox qui exploite des vols en provenance des principales villes de Colombie.

D’autre part, vous pouvez voyager à bord d’un bus régional depuis les gares routières de Bogotá, de Bucaramanga, de Cúcuta, de Medellín ou de Valledupar.

Il est également possible de parvenir à Mompox par le fleuve Magdalena en prenant un bateau à Magangué, El Banco, Santa Ana ou Barrancabermeja.

Comment se déplacer dans la ville ?

Le principal moyen de transport à Mompox est le taximoto. Moyennant 1 000 pesos colombiens, les deux-roues peuvent vous emmener dans n’importe quelle partie de la ville. Le seul ennui : les conducteurs embarquent souvent d’autres voyageurs au passage.

4 photos

Bonjour

Je suis Caroline de "Aventure Colombia". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(+57) 1 702 7069